Surfer Paradise… Quel nom paradisiaque hein? Et en tout bon voyageur un peu crédule je n’ai fait aucune recherche sur la ville et quelle déception en arrivant! Je m’attendais à voir une ville de surfer assez petite avec des vagues monstrueuses qui font que cette ville porte le nom de Surfer Paradise! Bien loin de là! C’est un mini Miami. Building plus haut les un que les autres qui longent une plage interminable de pas moins de 30km (au moins).

Pour la petite anecdote Surfer Paradise est un petit « district » de ce qui est plus connu maintenant comme la Gold Coast (ou Côte d’Or). Pour le côté un peu plus historique, Surfer Paradise était auparavant une petite ville côtière très fréquentée par les surfers qui venaient profiter des petites vagues et des eaux cristallines pour s’y baigner! La ville connaissant un succès de plus en plus grand s’est agrandie et s’est rattachée au autres villes aux alentours formant le Gold Coast actuel.

***SURFER PARADISE***

Passé le choc de la démesure des buildings, il est facile de comprendre pourquoi on s’y sens bien. Plage interminable, eau crystalline et chaude (et oui même en hiver ce qui était d’ailleurs très surprenant), un soleil de fou… Au fil des années, Surfer paradise est devenue la ville pour faire la fête et surfer! Le centre même de Surfer est essentiellement composé de bar et boite de nuit!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci encore de suivre mes aventures

Des bises les ptits loups

M@ti

Publicités